18.6.05

Entretien à l’ANPE

L’agent de l’ANPE sort
D’un tiroir un dossier obscur
Qu’il commente d’un ton abrupt.
Ballottée entre ennui et hargne,
J’observe l’homme aux yeux de mouche,
Figé dans un mépris obtus.
Armé du badge de la secte
Des doctes remplisseurs de cases,
Il m’encourage à suivre un stage
De programmeur informatique
Pour gagner un max de pognon.
Au lieu de lui flanquer des gnons,
Craignant un châtiment drastique,
Je ravale ma colère âcre,
Afin d’accepter avec tact.
Pendant que l’employé prend acte
De ma résolution, je file
Avant de commettre une bourde.
D’un pas prompt, je franchis la lourde
Qui me conduit vers mon plumard.