7.7.05

Avenir obscur

Le temps se dilapide en un lacis obscur
D’obsessions, qu’engloutit le génie du futur
Insensible aux frayeurs des humains qui ne cessent
De brûler dans le feu de l’oubli les richesses
D’un savoir établi dans les siècles passés.
Les esprits orgueilleux s’empressent d’effacer
Les traces d’une histoire aux promesses immenses,
Pour instaurer un monde où leur sombre puissance
Condamne la sagesse à mourir sur l’autel
D’un avenir où règne un désespoir cruel.