23.7.05

Fleuris ton quotidien

Fleuris ton quotidien de bouquets enchanteurs,
Cueillis dans le jardin de la nuit, où tu cesses
D’exercer un travail dont la rigueur t’oppresse,
Pour offrir à ta belle un moment de bonheur.

Enflamme ton esprit d’insatiable lecteur
En découvrant des vers pétris d’une tendresse
Habile à engloutir les regrets qui te blessent
Au fond d’un océan de plaisir rédempteur.

Conduis tes insomnies vers le port d’une ivresse
Zélée à déliter l’écho de tes faiblesses,
À l’orée d’un matin aux présages rieurs.

Lance des chapelets de sonnets à l’adresse
De l’ami qui revient illuminer ton cœur
De ses rêves germés dans un lointain ailleurs.

2 Comments:

Anonymous dharma said...

alors là, tu m'as suicidé mon amour, touchée en plein coeur..............

3:15 PM  
Anonymous damealalicorne said...

C'est vraiment si beau que j'aurais envie de l'avoir tout le temps près de moi. Bravo!

5:33 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home