12.7.05

Gribouilleur perfide

Pressé de retrouver son amante infidèle,
Envolée sans un mot, le gribouilleur harcèle
Les mordus d’Internet de ses laïus geignards,
Afin de les mêler à ses tours revanchards.
Il livre à l’assemblée ses peines de ménage
En priant que, touchés par ses vibrantes pages,
Des inconnus naïfs acceptent de l’aider
Dans ses machinations de vengeur obsédé.
Les lecteurs qu’il essaie de gagner à sa cause
Déjouent sa perfidie en ignorant sa prose.