11.7.05

Pintade grillée aux rondelles de petits oignons

Devant son écran foudroyé
Par un violent coup de tonnerre,
La pintade ivre de colère
Se répand en cris éraillés.

Ses cinglants jurons de vipère
Meurent dans son triste foyer,
Devant son écran foudroyé
Par un violent coup de tonnerre.

Seule avec sa rage, elle espère
Trouver un moyen d’envoyer
Son fiel sur le Net émaillé
D’ennemis qu’elle vitupère,
Devant son écran foudroyé.