20.7.05

Poule sombre

Une poule, lassée de donner chaque jour
L’œuf qu’elle se fatigue à pondre avec amour
Au fermier insolent qui nourrit sa marmaille
En mettant en bouillie le fruit de ses entrailles,
Caquette amèrement sous le regard moqueur
Du coq enorgueilli de son art de chanteur.
Plutôt que son enfant finisse en omelette,
Elle l’ensevelit au fond d’une cachette,
D’où un gosse, attiré par ses agissements,
L’ôte pour le gober avec un bruit dément.