16.7.05

Renard affamé

Posté près de la niche où dort un labrador,
Un renard affamé sanglote sur son sort
D’animal condamné, pour gagner sa pitance,
À couvrir chaque nuit un territoire immense,
Cependant que le chien, vautré dans son abri,
Attend paisiblement l’homme qui le nourrit.
Aussitôt que le maître apporte une gamelle
Qu’accueille en gémissant son compagnon fidèle,
Le carnivore, fou de jalousie, reprend
Sa quête forcenée de gibier odorant.