6.7.05

Rencontre sensuelle

Au moment attendu d’une tendre rencontre
Dans le parc assombri, l’œil rivé à sa montre
Où le temps paresseux s’étire insolemment,
Le citadin paré d’un sourire charmant
Implore le destin pour que bientôt paraisse
Sous ses yeux bienveillants une accorte princesse.
Insensible aux jurons d’un clochard titubant,
Il se lève d’un bond lorsque, devant son banc,
Se dresse une inconnue dont la beauté suscite
Dans son corps vigoureux un désir explicite.