31.12.06

Combat champêtre

Sous le ciel inversé, la rose solitaire
Exhorte le chardon au manteau épineux
À venir habiter son jardin lumineux,
Peuplé d’un bataillon de plantes potagères.

Le nouvel arrivant s’oppose à la vipère
Dont le corps se déroule en mouvements haineux
Afin d’emprisonner sous ses crocs venimeux
L’invité qui réplique en piquante colère.

Le combat se termine en spectacle violent
Où frémit le serpent dont les anneaux sanglants
Enserrent fermement la plante agonisante.

Sous l’œil indifférent du soleil matinal,
Le jardin revêtu de sa robe innocente
Oublie la cruauté du défunt animal.