1.9.16

Vagues de cristal

Reine de mes frissons, aux ongles de métal,
La flamme de tes yeux en silence me guide
Vers le berceau soyeux de tes désirs liquides,
Où ma main entreprend un ballet estival.

Mystérieuse princesse au charme sidéral,
Je cueille sur ton ventre une gerbe splendide
De baisers insolents dont la saveur limpide
Nous conduit vers le cœur d’un charnel festival.

Déesse de mes nuits, à la tendresse avide,
Tu mènes savamment notre étreinte intrépide
Jusqu’aux premiers rayons du soleil matinal.

Étoile de mes joies, aux formes de sylphide,
Tu diriges nos corps sur le torrent spiral
Du plaisir qui déferle en vagues de cristal.