23.9.06

Étang hanté

Sur l’étang hanté,
Le têtard entêté
Tète sa tante alitée.

Un nuage lacté
Flétrit la pureté
De la tasse de thé.

La clarté de l’été
Transforme la cité
En ardente beauté.

La comète bleutée
S’éteint à côté
De la terre dévastée.

La liberté, dégoûtée
Par la cruauté butée,
S’effrite dans l’éternité.