17.10.06

Pensées d’une rose

Reine de vos jardins, de teinte rouge ou blanche,
Au gré des émotions, je change de couleur.
Des perles de rosée exaltent ma splendeur.
Ma robe de velours embellit vos dimanches.

Rose dans un bouquet, mes effluves s’épanchent
En essence de joie qui éloigne les pleurs.
Mes pétales soyeux, mon habit de douceur,
Raccommodent les cœurs, l’amour prend sa revanche.

Vous me donnez la mort pour un tendre motif.
Qu’importe si demain j’offre à un vent furtif
Les restes de mon corps dépouillé de sa sève.

Victime sacrifiée, troublée par votre émoi,
J’assiste à vos ébats dès que le jour s’achève.
Pourvu que dans le ciel Dieu prenne soin de moi.