2.7.05

Avec ses godillots crottés

Avec ses godillots crottés,
Le sergent arpente la plaine
Constellée d’un amas obscène
De cadavres déchiquetés.

Il garde un silence attristé
Devant les dépouilles humaines.
Avec ses godillots crottés,
Le sergent arpente la plaine.

Sitôt qu’il entend sangloter
Un gamin mourant qui se traîne
Sur l’autel hideux de la haine,
Le soldat vole à ses côtés
Avec ses godillots crottés.